Choix du logo et histoire du Blason

Le Logo

Le logo, très épuré, adopté en 2015, reprend les éléments du blason : le cœur et la jambe stylisée par la virgule.

 

Le blason de la commune s’inspire des armoiries de la famille PALESTEL, la jambe surmontée d’un cœur pouvant donner lieu à différentes interprétations.

Un peu d'histoire…

La présence de l’homme sur la commune de DUN remonte aux temps préhistoriques, ainsi que l’attestent quelques vestiges archéologiques comme une hache de l’âge du bronze découverte dans la forêt toute proche ou le dolmen de La Valette.

L’origine du bourg daterait de l’époque gauloise. Dans le vocabulaire celtique « dunum » est un nom très répandu signifiant hauteur, élévation et qui s’est ensuite appliqué à tout lieu fortifié. Il semblerait que DUN (alors appelé IDUNUM ?) ait été saccagé aux tout premiers siècles de notre ère pour ne se relever qu’à la fin du Moyen-Age.

Au XIème siècle, c’est la famille « de DUN » qui possède les terres et le château dont l’enceinte, entourée d’un profond fossé, recouvre les abords de la place actuelle de la Mairie. Vers l’an 1206, le fief entre en possession de la famille PALESTEL, suite au mariage de la fille de Géraud de DUN avec Roger IV PALESTEL de CHATEAUCLOS qui appartient à l’une des plus anciennes et puissantes familles de la Marche. C’est ainsi que le nom PALESTEL –qui dégénérera au fil des siècles en PALLETEAU- est accolé à celui de DUN. Après les PALESTEL, la seigneurie passe, au gré des alliances, aux mains de différentes grandes familles dont la dernière fut les DOUBLET de PERSAN avec lesquels commença le démembrement des propriétés.

En 1786, le château de DUN est affermé aux Fermiers généraux, puis acquis « pour le compte de la commune » en 1792 et en partie détruit : des pierres sont utilisées pour paver le champ de foire, la foudre tombe sur la tour en 1795. Il est occupé un certain temps par la caserne de gendarmerie et, en 1870, la commune en devient pleinement propriétaire, faisant construire sur cet emplacement les écoles et la mairie.

C’est à l’initiative d’Emile GENEVOIX que DUN LE PALLETEAU  retrouvera son nom d’origine, DUN LE PALESTEL, par arrêté du Ministère de l’Intérieur en date du 30 décembre 1952.

  • Facebook Clean
  • LinkedIn Clean
  • Google+ Clean